LeNost.jpg

Ile
Hervé Le Nost
1994

Granit, acier, bronze, 150 x 150 x 15 cm

Commande du Centre d'art (propriété du Ciap) en 1994

Né en 1957 à Guingamp, Hervé Le Nost vit et travaille à Cast en France.

L’œuvre d’Hervé Le Nost est entièrement dédiée au liquide, à la fluidité. Suite à l’exposition « Ile, terre, eau, ciel » présentée au Centre d’art en 1994, l’artiste a installé une déclinaison de formes représentant l’île de Vassivière en divers matériaux (bronze, acier, granit, peau, porcelaine et lumière électrique) qui se déclinent dans l’espace d’exposition sur le sol et au mur. Chaque matière trouve la justification de sa présence soit dans l’histoire du site, soit par sa couleur.

Par la suite, il a choisi de réinstaller deux de ses sculptures (en acier et en granit) dans le parc, au-dessus d’une pêcherie sur laquelle flotte une autre forme en bronze représentant l’île en dimensions réduites. Un processus de mise en abîme de cette forme irrégulière et insulaire investit donc la pêcherie, isolant une particularité pour chaque matière, dans un souci de mémoriser et de qualifier une succession de périodes avant et après l’isolement de cette terre par les eaux (de l’âge de pierre à l’époque postmoderne).

Résultant de la construction d’un barrage, l’île de Vassivière est artificielle et par conséquent artefact à part entière. L’eau lui a donné sa forme, l’a sculptée. Dans ce double jeu de la représentation et du réel – où la nature s’arrête et où la culture commence – le lieu d’exposition devient la pièce elle-même. Comme tout art est artifice, l’île devient une métaphore pour une réflexion sur la nature de l’art.

 

Crédits photographiques : André Morin

Print