Man-parc.jpg

Untitled
Victor Man
2009

Arbre, fourrures animales, fil de fer 

Commande du Centre d'art (propriété de l'artiste) en 2009

Né en 1974, Victor Man vit et travaille à Cluj en Roumanie.

Victor Man apparaît comme l'un des artistes les plus intéressants sur la scène émergente d'Europe de l'est. Il a été présenté dans le Pavillon roumain de la Biennale de Venise 2007, et bénéficie depuis d'une renommée internationale croissante. Utilisant la peinture, la sculpture, la peinture murale ou la sérigraphie, il construit des installations dans lesquelles s'entrelacent la mémoire individuelle et collective, les thèmes de l'érotisme, du pouvoir, du désir.

Dans le cadre de son exposition monographique attebasile présentée en 2009 au Centre international d’art et du paysage, Victor Man conçoit un projet de sculpture qui se matérialise au sein de la forêt par un jeune arbre recouvert de nombreuses fourrures animales.

Au fil des saisons, subissant le climat rude et hostile de Vassivière, les fourrures se gorgeront d'eau, gèleront, se dessècheront et finiront par tomber. De par sa présence mystérieuse au sein du bois de sculptures, l’œuvre apparaît davantage comme une inscription discrète faisant glisser l’île de Vassivière dans une zone de conscience et de méditation, un lieu de profonde mélancolie.


Crédits photographiques : André Morin

Print