NEGRO.jpg

Sport France
Marylène Negro
1995-1998

7 agrès en bois et métal, dimensions variables

Commande du Centre d’art (propriét du Ciap) en 1998

Née en 1957 à Grenoble en France, Marylène Negro vit et travaille à Paris en France.

Depuis le début des années 90, le travail de Marylène Negro se fonde sur le croisement des procédures d’interpellation de la réalité sociale, des pratiques d’échanges et d’infiltration qui s’y développent et de données autobiographiques rigoureusement et très discrètement explorées. Longtemps les objets qu’elle produisit n’eurent d’existence qu’en ce qu’ils témoignaient de ses préoccupations. Volatiles et nomades, ils prirent souvent l’apparence d’affichages ou de montages éphémères de photographies mais également de Tee-Shirt (I love art), d’éditions d’artiste ainsi que de pièces sonores.

Cette installation permanente sur la prairie est un ensemble de sept agrès intitulé Sport France, nom même du fabricant de ce matériel sportif proposant un parcours de santé disposé de manière aléatoire. 

Entre la réalité dont elle s’éloigne et la sculpture qu’elle n’est pas tout à fait, elle témoigne de cet interstice dans lequel l’artiste fait passer le fil rouge de l’art au cœur même du vivant. Face à cette proposition de Marylène Negro, le visiteur peut s’exercer à franchir barres et obstacles d’un parcours de santé mis à sa disposition sans mode d’emploi.

 

Crédits photographiques : Jacques Hoepffner


Print