TSUCHIYA__eternity.jpg

Eternity
Kimio Tsuchiya
1990

Bois, pierres, matériaux divers, 500 x 320 x 70 cm

Commande du Centre d’art (propriété du Ciap) en 1990

Né en 1955 à Fukui au Japon, Kimio Tsuchiya vit et travaille au Japon.

Kimio Tsuchiya travaille principalement avec des matériaux naturels tels que le bois, la pierre, les cendres et des objets de récupération, de vieux objets abandonnés, pour réaliser des œuvres au travers desquelles il tente de retrouver le langage de la nature.

Cette double utilisation de matériaux élémentaires et d’objets trouvés permet à l’artiste de bâtir des œuvres qui font référence à la mémoire et au temps qui passe. L’artiste travaille de telle sorte que l’origine de ses matériaux reste apparent et le spectateur est ainsi amené à y déceler une narration.

Eternity est un assemblage demi-discoïdal de granit et de poutres de bois récupérées dans une maison démolie de la région de Vassivière. Si les fenêtres n’existent pas dans les constructions traditionnelles japonaises, c’est que les murs eux-mêmes remplissent cette fonction. Ce mur a été monté selon une maçonnerie traditionnelle afin de mettre en évidence le respect extrême entretenu par l’artiste vis-à-vis des matériaux récupérés qui ne sont pas contraints ou transformés violemment mais juste déplacés et ré-assemblés.

 

Crédits photographiques : André Morin


Print