bailly.jpg

Sans titre
Dominique Bailly
1990

Blocs de chêne taillés, pierres et mousses, 150 x 800 cm

Commande du Centre d’art (propriété du Ciap) en 1990

Née en 1949 à Paris en France, Dominique Bailly vit et travaille à Paris en France.

Utilisant principalement le bois : des troncs sculptés, des branchages de hêtre, de noisetier ou de sorbier liés, tramés, ligaturés, Dominique Bailly crée des sculptures sphériques ou linéaires. L’artiste conçoit ses œuvres en rapport direct avec l’environnement (souvent naturel) dans lequel elles sont montrées. Les œuvres permanentes sont réalisées pour des sites spécifiques architecturaux ou paysagers. 

Dans le parc de sculptures de l’île de Vassivière, l’œuvre se trouve parmi un éboulis de blocs de granit, dans une clairière. Dominique Bailly est intervenue dans le paysage pour mettre en valeur ce site en particulier : le monticule de terre qui est l’axe central de l mp;rsquo;œuvre a été recouvert de mousses ramassées en divers lieux de l’île. Cinq blocs de chêne, sculptés, reprennent la forme de certains rochers de la clairière. 

Pour l’artiste : « Travailler dans le paysage c’est aussi entrer en contact avec d’autres matériaux que le bois (…), voir ce qui se passe entre les blocs de pierres, suivre les failles et les mouvements géologiques (…) ». Cette rencontre revêt un sens particulier dans le paysage de Vassivière. Elle signe la présence d’un chaos de granit, résultat d’un long processus d’altération qui aboutit à l’effleurement de ces polyèdres rocheux émoussés qui s’entassent sur place, mémoire géologique donc de la vieille pénéplaine limousine, progressivement enfouie sous des sédiments végétaux. 

 

Crédits photographiques : Jacques Hoepffner


Print