JONES.jpg

Green place with red ants
David Jones
1988

Fonte de fer, 11 appuis en granit du Compeix, 2200 cm

Commande du Centre d’art  (propriété du Ciap) en 1988

Né en 1943 à Melbourne en Australie, David Jones vit et travaille à Perth en Australie. 

David Jones a longuement étudié la culture aborigène et a réalisé des sculptures sur certains sites marqués antérieurement par ce peuple. De même, son travail en Europe et en Amérique a été lié à des vestiges préhistoriques, en particulier à l’île de Pâques, en Bolivie, au Pérou, au Mexique, dans le désert de sable de la région de Kimberley…

L’artiste a tiré son inspiration de la nature de l’île de Vassivière pour finalement nous livrer un instrument de lecture et de mesure du paysage. David Jones aime se confronter à la nature et à ses énergies ; son travail est une réflexion attentive portée sur son environnement. Green place with red ants, réalisée en 1988, se présente comme une longue forme serpentine en fonte de fer, de 22 mètres de long, posée sur onze appuis en granit qui lui assurent son horizontalité.

Le hasard de la marche, les découvertes fortuites – une fourmilière, un serpent mort – mais aussi la qualité particulière de la lumière et la proximité de l’eau, ont designé à l’artiste le site de la sculpture : une hêtraie pentue et ouverte. Des troncs d’arbres mis bout à bout et élagués à la tronçonneuse ont servi de matrice à l’œuvre en fonte. Pour souligner encore cette forme sinueuse, l’artiste a creusé une « colonne vertébrale » sur toute la longueur. L’œuvre, par référence faite au serpent et également par le choix de la fonte et du bois, nous renvoie aux trois règnes de la nature : le minéral, le végétal et l’animal.

 

Crédits photographiques : André Morin


Print