estaque.jpg

Sans titre
Jean Estaque
1985

Granit, verre, bois, 270 x 110 x 60 cm

Commande du Syndicat mixte "le Lac de Vassivière" (propriété du Syndicat mixte "le Lac de Vassivière") en 1985

Né en 1945 à Saint Girons en France, Jean Estaque vit et travaille à Savennes en France.

Située à l’orée de la forêt et à quelques mètres de la sculpture la plus imposante de l’île, à savoir, la tour-phare du Centre d’art, l’œuvre de Jean Estaque, taillée dans un bloc de granit, fait émerger une figure humaine asexuée.

Cette œuvre s’articule clairement en trois temps. Pourvue d’une tête mais sans réelles formes corporelles – un bloc monolithique rectangulaire – cette figure exhibe, en surface, deux autres formes humaines dansantes gravées sur la roche et, dans sa partie supérieure, en profondeur, une sorte de vitrine qui est, en réalité, une cavité, creusée dans le bloc de granit, protégée d’un verre qui renferme une série de quatre petits personnages désarticulés en bois peints.

Ce tableau dans la sculpture, en son sein précisément, semble mettre en scène un espace théâtral, un peu clownesque, notamment par le démembrement des personnages, leurs positionnements étranges, comme resserrés, confinés.

 

Crédits photographiques : André Morin


Print