fermer la fenêtre

Pour l'appel à candidatures en cours : onglet AGENDA > Rendez-vous

 

Restitution des projet d’aires de bivouac écologiques

La proposition de Peaks et Simon BOUDVIN lauréate


 L’association des Parcs naturels du Massif central (IPAMAC) mène aux côtés du PNR Livradois-Forez, du PNR de Millevaches en Limousin et du Centre international d’art et du paysage (CIAP) de l’Île de Vassivière, une expérimentation pour concevoir des aires de bivouac écologiques. 

L’objectif est de pallier le manque d’hébergements notamment, sur les grands itinéraires du Massif central et de proposer une offre d’hébergement originale et attractive. Ces aires seront dans un premier temps mises en oeuvre sur le territoire du PNR de Millevaches puis seront déployées sur l’ensemble du Massif central. 

Fin 2017, deux équipes d’architectes ont été sélectionnées sur 64 candidates pour réaliser une esquisse d’aire de bivouac : PEAKS + Simon BOUDVIN (Paris) et USUS + Zébra 3 (Bordeaux). Ce projet a mobilisé l’attention de nombreux acteurs : du monde de l’art, du tourisme, de la construction bois, des gestionnaires d’itinéraires de randonnée ou fédérations sportives. Ainsi plus de 70 personnes étaient présentes lors de la restitution de la phase esquisse de l’étude, le mercredi 4 avril 2018 au Centre international d’art et du paysage de l’Île de Vassivière.  

 La proposition d’USUS + Zébra3 prend la forme d’une structure tridimensionnelle en bois intégrant de nombreux éléments mobiliers (assises, tables, rangement, paravents, vasques, cheminée, etc.). Cette charpente-meuble abrite sous un grand toit les différents usages du bivouac, son principe modulaire permet d’allonger, de compacter, ou encore de fragmenter l’aire de bivouac en différents petits bâtiments. Il est proposé de mettre en récit les aires de bivouac par le biais de micros-installations inspirées par un artiste ou auteur local. Sur le territoire du PNR de Millevaches en Limousin, c’est sur les traces de Marcelle DELPASTRE que serait proposé un itinéraire-chasse au trésor, avec une possibilité de géo-catching. 

La proposition de Peaks accompagnée par Simon BOUDVIN s’intègre dans le paysage du fait de sa légèreté et de sa discrétion. Elle envisage l’aire de bivouac comme système d’objets minimalistes pouvant être dispersés selon la situation. Ces objets font signe, ils répondent à leur fonction et jouent avec l’intelligence du randonneur pour s’ouvrir à d’autres usages (support d’un toit, porte-manteau, etc.). Cette proposition a été privilégiée par les membres du jury pour sa simplicité, sa légèreté et l’expérience du bivouac qu’elle propose. L’équipe a donc été choisie pour poursuivre l’aventure en phase APS. 

 Cependant, au regard de l’intérêt manifeste porté par les participants à la proposition de l’équipe d’USUS + Zébra3 lors de la restitution du 4 avril, l’association des Parcs naturels du Massif central souhaite se donner les moyens pour accompagner aussi cette équipe en phase APS. Ainsi, deux modèles d’aires de bivouac pourront être proposés aux maîtres d’ouvrage en fin de phase APS et être déployés sur le Massif central. Les modèles définitifs de la phase APS seront produits courant juin 2018 et une restitution sera organisée. 

Source : Communiqué de presse du PNR Millevaches 

Imprimer